Le Chapoté an 1… LE BILAN…

Le Chapoté an 1… LE BILAN…

 

Nous voici déjà 2eme semaine de janvier et il y’a 12 mois jour pour jour, nous commencions à lancer “confidentiellement” sur Paris nos tous premiers modèles de casquettes & bobs made-in-France. BobS? A vrai dire, un seul bob, doutant encore un peu de la tendance réelle du retour de ce culte couvre-chef.

Nous avions donc à l’époque une grande majorité de casquettes, fraîchement sortie de l’atelier de notre partenaire modiste de talent (formé chez Chanel & Dior svp!), d’une bien grande patience avec nous. A l’époque, nous pensions encore ne faire que du 100% made-in-France, et, alors que nos amis “Gilets jaunes” se battaient pour notre pouvoir d’achat, nous présentions aux français des casquettes à 149 euros… pas cher!? 

Pas cher pour du made-in-France fait-main (4h de travail par modèle), c’est évident. Chanel, Hermes, Gucci sont à plus de 300e pour la même qualité, la même finition. Mais force est de constater que nous ne sommes pas Chanel, Hermes & Gucci. Nous étions donc bien cher pour la plupart d’entre nous.

Alors, bien que nos casquettes & bob made-in-France nous fassent rentrer dans quelques concept-stores spécialisés made-in-France (Gab & Jo à St Germain-des-Prés, l’Appartement Français sur les Champs Elysées, la boutique du palace parisien le Bristol) et que nous premières ventes apparaissent, nous avons dû rectifier le tir car Le Chapoté ne vivrait pas qu’avec du made-in-France.

Comme beaucoup d’entrepreneurs débutants, nous avons donc dû nous remettre en question et “pivoter”, fameux terme entrepreneurial.

Alors comment pourrions-nous offrir la même qualité de casquette & bob en moins cher?... Eternelle question pour toute marque. Il nous fallait donc trouver un atelier plus “industriel” qui soit donc capable de respecter les patrons de notre modiste et notre standard de qualité & finition. Pas simple. Après avoir reçu des échantillons de France, Portugal, Italie et Europe de l’est, ce sont ces derniers qui nous ont séduit. Pas seulement pour une question de coût, mais aussi de réactivité et professionnalisme (et ça compte dans une relation de long terme, n’est ce pas?!).

Nous voilà donc à l’aube de l’été avec à la fois nos éditions-limitées faite-mains (numérotées sous l’étiquette en sortie d’atelier de 1 à 20) et nos tous nouveaux bobs (4 designs cette fois) et casquettes “made-in-Europe” (4 designs aussi). Là encore, quel chemin de croix afin d’obtenir la qualité voulue, que d’échanges d’échantillons et de patrons… Mais nous y étions! 

A 49 & 55 euros, Le Chapoté vous proposait à l’été 2019 les bobs & casquettes les plus aboutis (beaux ?... ;-) du marché, en respect avec notre charte qualité et les patrons de notre modiste venant du luxe. Et surtout, nous proposions, à côté de nos modèles “Haute-Couture”, une collection cool accessible par tous.

Un point important s’est clairement dessiné cet été : Le Chapoté ne souhaite pas être une marque élitiste comme beaucoup d’autres marques d’accessoires mode sur le marché (élitiste par leur marketing & leur prix… leur qualité et leur “responsabilité” restant à prouver pour certains…).

Avec notre double collection, Le Chapoté souhaite à la fois proposer des casquettes artisanales d'exception, numérotés, aux amateurs de mode exigeants mais aussi mettre en avant design & créativité sur des bobs & casquettes d’une finition parfaite sur des séries plus nombreuses, non limitées, moins artisanales... et donc au tarif plus abordable.

Les ventes de l’été 2019 ont clairement validé notre positionnement. Le Chapoté peut être une marque responsable, originale, avec un ADN fort et toucher des amateurs de bobs & casquettes venant de tous horizons.

A l’été 2019, nous avons vendu des casquettes & des bobs à des chefs d’entreprises et à des campeurs (mes cousins d’amour ;-), à des golfeurs & des surfeuses, à des ados rappeurs & des grands-pères nostalgiques, à des femmes & des hommes… Quelle fierté!

Les acheteurs de certains grands magasins - qui ont eu la gentillesse de nous recevoir dès le tout début de l’aventure - nous ont reproché de ne pas avoir UNE clientèle cible en particulier… on est trop “street” ou pas assez… on est trop “classique” ou pas assez…

On est surtout Le Chapoté et voudrions chapoter toutes les têtes qui assument leur originalité! Le bobification est en route les amis, et il y’en aura pour toutes les têtes! 

Nous vivons désormais notre 1er hiver et 29 revendeurs plus tard, le bilan est donc positif.

On nous a demandé cet été “mais que ferez-vous cet hiver?!”... Nous sommes au chômage…alors... l’île Maurice ou le Mexique ? Et bien... une belle collection hiver surtout!!!

Du velours côtelé, de la flanelle française 100% laine, de la belle suédine, des formes élégantes, etc… que de jolies matières à porter en bob & casquette. Nous avons doublé notre production été sur l’hiver et nos amis magasins nous ont tout pris… MERCI de votre confiance/patience à ces 29 courageux premiers revendeurs (car nous les avons livré début décembre seulement… quel stress!).

La seconde production arrive, no worries.

Depuis l’été et grâce à notre première participation au salon Who’s Next, nous avons également deux concept stores revendant Le Chapoté à Bruxelles, nous avons reçu notre première commande pour une belle chaîne de chapelleries japonaises et reçu une belle commande de Séoul. Côté “éditions limitées exclusives”, nous avons livré de cool casquettes à l’Assemblée Nationale et de belles collab sont au cours pour 2020… Lier l’Art et le bob ? YES WE CAN!! ;-)

DES SOLDES après Noël ?!! NONNNNN !!! Les prix que l’on vous propose sont justes et correspondent à notre travail et à la valeur de nos collections. Pourquoi se brader ? 

Que penser d’une marque capable de faire -70% lors des soldes? Sérieusement, ne prendrait-elle donc ses clients pour des cons sur ses prix “normaux” hors-solde ? (autre débat)

Donc pour conclure, 2019 en quelques mots?

Rencontres - risques - nouveau départ - pari - bob - casquette - France - Europe - soutient - déception - optimisme - revendeurs - marché - erreurs - réussites - rêves - rires - larmes - insomnies - siestes - compte en banque vide - à remplir! 

Beaucoup d’entrepreneurs témoignent que lorsqu’un projet se plante, ils avaient beaucoup entendu “tu vois, quelle idée!... je t’avais prévenu, dommage”... A l’invers, lorsque le projet réussi “tu vois, quelle idée!... j’en étais sûr depuis le début, bravo”.

Etrange, non ? C’est l’humain sans doute…

De notre côté, quoiqu’il arrive, nous remercions avec force & amour nos proches, famille et amis, pour leur support, conseils & aide ! Nous remercions nos premiers clients (des fous de bon goût) sur les marchés de l’île de Ré et nos 1ers revendeurs devenus amis (Sylvie, Vincent, Charles…). Nous remercions les condescendants qui nous disent non, les pessimistes qui nous donnent l’envie de réussir, et les occasions manquées... pourvu qu’elles reviennent !

Nous essaierons de vous tenir au jus de nos avancées via ce nouveau blog et n’hésitez pas à nous donner avis et recommandations, nous sommes de ceux qui écoutent…

La Bobification est en marche… soyez-en les acteurs ! ;-)


Team Le Chapoté

Plus d'articles